Lancement de la campagne de prévention « Faites comme Max ! »

«Pour votre sécurité, Faites comme Max, suivez la bonne voie !»

 

L’Union des Entrepreneurs de Travaux Ferroviaires (UETF), groupement constitué au sein de la Confédération Construction, lance sa campagne de prévention 20172018 en collaboration avec Constructiv. Si les secteurs du ferroviaire (voies, caténaires et signalisation) sont en pénurie, ils ne sont pas exempts de tout risque … Max est là pour le rappeler d’une manière ludique et constructive.

En matière de sécurité, mieux vaut prévenir que guérir! En effet, même si une baisse du taux d’accidents de travail d’environ 46% a été enregistrée entre 2011 et 2015 pour le secteur ferroviaire(voir annexe), les entreprises doivent cependant rester vigilantes. Le taux de MAA (Mesure des Absences des Accidents du travail), qui permet de mesurer la gravité des accidents du travail, a en effet augmenté de presque 15% entre 2014 et 2015.

 

Source: Constructiv

Source: Constructiv

 

Une autre tendance, qui se profile depuis 2013,concerne la croissance du nombre d’absences pour cause de maladie ou d’accident de travail avec moins de 30 jours d’incapacité (MAG outil de Mesure des Absences Global). Constructiv a ainsi enregistré une hausse de pratiquement 25% entre 2013 et 2015.

«Nos métiers sont passionnants mais durs. Nos donneurs d’ordre (Infrabel, Tuc Rail, De Lijn, le TEC et la Stib ou plus largement tous nos partenaires logistiques ou industriels où des voies sont posées) sont exigeants, particulièrement en matière de sécurité. Notre position dans l’Asset Management(en entretien des réseaux, voies, caténaires et signalisations en service) implique une complexité de coordination et de mise en œuvre dans des conditions parfois très délicates le weekend et la nuit de surcroît», indique Dirk Rotthier, Président de l’Union (UETF) et Administrateur Délégué de FrateurDe Pourcq, société créée en 1887.

L’objectif de la campagne est donc non seulement de recruter des ouvriers pour le secteur, mais également de les sensibiliser et de les informer quant aux risques auxquels ils s’exposent, afin d’améliorer leur sécurité et de réduire le nombre d’accidents de travail.«Nous engageons annuellement quelques250 personnes au niveau du secteur. Les salaires sont élevés et les formations intensives. Cela s’explique parla technicité du secteur et ses risques», indique Benoît Frauenkron, Directeur Technique de l’Entreprise Jérouville de Libramont et VicePrésident de l’UETF.

Ainsi, Max, personnage représentatif de cette action, incarne au travers de différentes affiches, «la voie à suivre» dans des situations concrètes rencontrées quotidiennement par les travailleurs du secteur ferroviaire.Il sera mis en avant par rapport à ses collègues qui illustreront quant à eux, les mauvais exemples à ne pas suivre et pourtant encore trop souvent rencontrés dans la réalité.

Vous pouvez télécharger les affiches ici.